Neutralité du net PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Vendredi, 06 Février 2015 10:31

Neutralité du net

La neutralité du net, c'est le fait que les différents services ont un accès égaux au réseau.

Vu du coté du client, cela veux dire que vous ne devez pas être pénalisé lorsque vous souhaitez accéder a Youtube par exemple par rapport a un autre service.

Or, ce n'est pas vraiment la tendance ces dernières années. Par exemple, les client du fournisseur d'accès internet Orange en France consomme beaucoup de services en dehors du réseau de Orange.

Cela implique que la quantité de données entrantes sur le réseaux d'Orange est largement supérieur a la quantité de données sortantes. Personnellement cela ne me semble pas annormal pour une fournisseur d'accès internet, dont le rôle est de fournit de la connectivité réseau a ses clients. Mais ce n'est pas l'opinion d'Orange qui considère que le reste du monde doit payer pour entretenir son réseau.

Ainsi, lorsque vous consulter un site appartenant a Google depuis le réseau de Orange, vous passer par OpenTransit, une filiale d'Orange, puis vous empruntez le réseau de la société CogentCo.

Or, en 2012 Orange à considérer que son rôle n'était pas de fournir la meilleure qualité de service a ses clients, c'est-à-dire ses abonnées, mais qu'au contraire, ses abonnées avaient une valeur marchande et que ses client sont en fait les fournisseurs de contenu partout dans le monde, et que c'était donc a eux, les Google, Facebook, Akamaï et autre fournisseurs de contenu, a payer pour entretenir son réseau.

Un article du site reseaux-telecom.fr explique la situation et le résultat du jugement.

Un autre article sur universfreebox.fr explique la tentative de plainte de Cogent contre Orange pour abus de position dominante. Cogent se plaignant du fait qu'ils considéraient qu'Orange bridait volontairement l'accès aux services transitant par Cogent, pour être en meilleure position dans la négociation.

Bref, la situation n'est pas simple.

Mon avis sur la question est que le client d'une fournisseur d'accès est ses abonnées, qui ne doivent pas devenir une valeur marchande des fournisseurs d'accès.

Parallèlement a cette situation, aux états-unis  le régulateur des télécommunication tente d'empêcher la création d'un internet a deux vitesse où certains ont les moyens de payer les fournisseurs d'accès pour avoir un accès privilégiée là où d'autres ne peuvent pas et voient la qualité d'accès a leur service dégradée.

Je trouve qu'il y a des similitudes entre cette situation et le comportement des maisons de disques au moment de l'apparition du format MP3 : celle d'une industrie qui mord la main qui la nourrit par gourmandise, qui s'acharne a scier la branche sur lequel elle est assise pour tenter de conserver leur rentrées d'argents, sans prendre en compte l'évolution des usages.

Aujourd'hui la plupart des gamins ne connaissent la musique que sous forme de fichiers compressés, le smartphone,la tablette et le PC sont devenu des lecteurs multimédia universels, et lorsqu'on parle de musique le réflexe naturel est de faire une recherche sur un service en ligne pour l'écouter. Si certains opérateurs pensent pouvoir gagner plus d'argent en offrant une mauvaise qualité a leur abonnées, alors même que les gens s'abonnent pour avoir accès aux dits services, je présent des déconvenues aux dits opérateurs.